11
04
18

Partager via Share on Facebook Tweet about this on Twitter Print this page Email to someone

Le Mercredi 11 Avril

18h - 23h

Carte blanche ciné BANDE De + Nocturne de l’expo au V2

Après leur vernissage en grande pompe, nos résidentes du collectif BANDE De s’emparent de notre salle de projection le temps d’une carte blanche cinématographique ! Leur proposition reste cohérente avec leur travail effectué à Charleroi puisque le film est intimement lié au CHANTIER ! Et oui, ce film a été réalisé lors de la seconde phase de travaux de démolitions des Halles de Paris et des pavillons Baltard. Le réalisateur en a profité pour y tourner ce western parodique qui mélange allègrement conquête de l’Ouest et capitalisme, ! Oui vous avez bien lu, il s’agit d’un Western dont l’action se situe dans Paris !

❈ Touche pas à la femme blanche ! (Non toccare la donna bianca) est un film franco-italien réalisé par Marco Ferreri, sorti en 1974 ❈

✧ Synopsis ✧

Montrant de manière parodique aussi bien la bataille de Little Big Horn que la destruction des pavillons Baltarddu cœur de Paris, aussi bien le génocide des indiens d’Amérique que l’éviction des classes populaires à la suite des rénovations urbaines des centres-ville modernes, aussi bien des acteurs et actrices vedettes — parmi les plus célèbres de leur temps — que des rôles à contremploi, à travers humour et anachronismes, ce western est tout autant une satire cinématographique que politique.

◢ NOCTURNE A LA GALERIE V2 ◣

Creuser, fouiller, construire, démolir. Entre les gilets fluo, les marquages au sol et les grues panoramiques, BANDE DE s’applique à questionner l’esthétique du chantier. Les matériaux se tissent les uns aux autres, les pratiques se superposent et chaque élément vient trouver sa place dans un grand maillage de textures.
Le chantier comme lieu de métamorphose, un moment d’entre-deux, où les constructions en devenir ressemblent à des ruines. Les formes se déploient dans l’espace pour composer une sorte de paysage construit-déconstruit où les composants s’empilent, se juxtaposent dans un doux chaos évoquant des ruines imaginaires.

◈ INFOS PRATIQUES ◈

Le Vecteur

Rue de Marcinelle, 30
6000 Charleroi

Doors : 19H
Début de la projection : 20H30
Tarif : 3,50€

Exposition gratuite et en libre accès à la galerie V2 (en face du Vecteur)

Rue de Marcinelle, 31
6000 Charleroi