02
06
18

Partager via Share on Facebook Tweet about this on Twitter Print this page Email to someone

Le Samedi 02 Juin

13h30 - 17h

Workshop : Journal Dessiné avec Julie Delporte

❊ JULIE DELPORTE ❊
 
Née à St-Malo en 1983, Julie Delporte habite Montréal. Elle est l’auteure de plusieurs bande dessinée pour adultes – dont Journal (2014), Je vois des antennes partout (2015), Moi aussi je voulais l’emporter(2017) – et d’un album jeunesse Je suis un raton laveur (2013). Titulaire d’une maîtrise en cinéma de L’Université de Montréal, elle écrit des essais sur la bande dessinée et a été résidente du Center for Cartoon Studies à White River Junction (Vermont, USA) pendant l’année 2011-2012. Elle réalise des illustrations pour divers magazines et maisons d’éditions, fait des bols en céramique et de l’anxiété.
 
Son dernier livre en date, Moi aussi je voulais l’emporter, est publié aux éditions Pow Pow : https://editionspowpow.com/boutique/moi-aussi-je-voulais-lemporter/
 
❊ JOURNAL DESSINÉ AVEC JULIE DELPORTE ❊
 
Écrire sur soi et à partir de soi, ce n’est pas regarder son nombril. C’est à la fois une technique de soi, thérapeutique et hygiénique, pour se clarifier les idées et surmonter bien des tracas, mais c’est aussi un geste extrêmement politique, puisque comme le disaient les féministes des années 1970, « le privé est politique ». Plus simplement, quand on écrit sur soi pour l’autre, on communique, on partage, on prend soin de son lecteur: Annie Ernaux dit écrire « pour savoir si les autres n’ont pas fait ou ressenti des choses identiques, sinon, pour qu’ils trouvent normal de les ressentir ».
Qu’arrive-t’il de différent quand, dans un journal, en plus des mots, nous utilisons des dessins? Peut-être s’agit-il de réconcilier le rationnel du langage et le sensible des images, les idées articulées par la grammaire et les corps dessinés par la main.
Lors de cet atelier, Julie Delporte vous invite à surmonter vos peurs et vos a priori dans la pratique du journal extime, à vous mettre en danger de manière sécuritaire, et à explorer les possibilités de l’association du texte et des images. Pour, comme dans la pure tradition du renouveau de la bande dessinée au tournant des années 90, envisager la pratique de l’autofiction comme du grand art.
 
❊ INFOS PRATIQUES ❊
 
Samedi 2 juin
 
13h30 – 17h
20€ par personne
Matériel compris
12 participants maximum, ados et adultes.
 
◈ Inscriptions obligatoire via bibliotheque@vecteur.be ◈
 
Bien entendu, pendant l’événement, vous pouvez toujours consulter nos collections et emprunter/rapporter vos livres !