07
03
17

Partager via Share on Facebook Tweet about this on Twitter Print this page Email to someone

Le Mardi 07 Mars

20h

Blackout Session #46: Ata Kak – Obaa Sima

Le Vecteur collabore avec l’Atelier 210, PointCulture et le Beursschouwburg pour importer les Blackout Sessions à Charleroi. La formule est simple : un album solide à écouter en entier dans l’obscurité totale. Au programme du Vecteur, des disques méconnus d’artistes connus chaque premier mardi du mois.

cover-obaa-sima

L’album du mois est Obaa Sima, disque d’Ata Kak d’abord auto-produit en 1994, puis sorti par Awesome Tapes From Africa en 2015.

Ata Kak est un cas particulier dans notre sélection. L’artiste ghanéen ne semblait pas destiné à la musique, mais tourne aujourd’hui un peu partout en Europe. Une notoriété qu’il doit à la folle histoire de son unique album solo, oublié et découvert des années après sa sortie.
Ata Kak sort Obaa Sima en 50 exemplaires avec l’aide de ses proches  avant de disparaître de la circulation. En 2002, Brian Shimkovitz (Awesome Tapes From Africa) découvre une cassette de l’album et part à la recherche de l’artiste. Il lui a fallu près de 15 ans pour retrouver Ata Kak (une quête documentée par la BBC) et finalement sortir ce trésor à partir de sa cassette pirate -les originaux étant tous endommagés ou de mauvaise qualité-.

Obaa Sima sent bon le DIY. Enregistré avec les moyens du bord, l’album propose un groove upbeat venu d’un autre monde, à la croisée de la pop, du hip hop (rappé en Twi, un précurseur en la matière), de la house, du disco et du highlife (un style musical ghanéen proche du calypso et du jazz).

 

❖ INFOS PRATIQUES ❖
Gratuit
Ouverture des portes : 19h30
Début de la session : 20h
Pas d’entrée possible après le début de la session !!
EVENT FACEBOOK