10
15

Partager via Share on Facebook Tweet about this on Twitter Print this page Email to someone

Octobre 2015

CINÉMA | OCTOBRE 2015 | VECTEUR

LE MERCREDI SOIR, PLACE AU 7ÈME ART AU 30 RUE DE MARCINELLE ! VOICI NOTRE PROGRAMMATION CINÉMATOGRAPHIQUE POUR CE MOIS D’OCTOBRE 2015. UN MERCREDI, UN FILM (OU PLUS!). NOTRE BRASSERIE EST ACCESSIBLE DÈS 18H30, PROJECTIONS À 20H45. WELCOME !

MERCREDI 07.10

SUICIDE CLUB (JPN)
SION SONO
JAPON | 2002 | 99′ | VOSTFR | COULEURS

Capture d’écran 2015-08-17 à 15.51.59

54 lycéennes se suicident en même temps. Fait divers? L’inspecteur Kuroda mène l’enquête.

Le Japon est secoué par une impressionnante vague de suicide, qu’ils soient collectif ou non. En même temps le girls band, Desserts, fait une fulgurante ascension dans les charts, est-ce lié? Les chansons ont-elles un sens subliminal?

Le réalisateur, Sono Sion, nous emmène dans un univers lugubre parsemé de scènes attendrissantes, pendant un temps. Le suspense est présent dès le début du film et nous tient en haleine pendant 99 minutes.

Âmes sensibles s’abstenir.

MERCREDI 14.10

VANISHING POINT (US)
RICHARD C.SARAFIAN
ÉTATS-UNIS | 1971 | 98′ | VOSTFR | COULEURS

Capture d’écran 2015-08-17 à 16.17.05

Deux bulldozers barrent une route de la Californie profonde des seventies. La splendide Dodge Challenger de Kowalski fonce droit sur eux. Des sirènes hurlantes, un hélicoptère et la CBS, grande chaine d’information nationale, sont aux trousses du pilote de course aux milles tonneaux, lui-même policier dans une de ses vies passées.

Kowalski est devenu livreur de grosses bagnoles. Il doit rejoindre San Francisco en un temps record. Il pourrait ainsi gagner son pari, et au passage annuler la dette qu’il a envers son dealer. La Dodge trace désormais à une vitesse folle. Une radio locale suit même son long périple et vénère ses prouesses. Elle parle d’un pilote solitaire poursuivi par une horde malfaisante, d’un héros Soul à bord de sa Soul-Mobile qui, peu à peu, s’aventurera dans les zones désertiques du Nevada.

Vanishing Point peut être qualifié de road-movie au scénario sans grands rebondissements. On parlera plutôt d’une longue course poursuite que d’une grande aventure. Le spectateur savourera les multiples plans de génies et cascades d’enfer que le réalisateur Richard C.Sarafian s’est définitivement marré à filmer. Quelques micro-scénarios viendront également pimenter une histoire qui bouffe des kilomètres, qui se focalise souvent sur l’action pure et nous offre sur un plateau d’argent de grosses scènes de poursuites à l’américaine.

MERCREDI 21.10

Projection dans le cadre du festival littéraire pluridisciplinaire LIVRESSE #17 !

MORE INFOS TO COME SOOOON