20
03
15

Partager via Share on Facebook Tweet about this on Twitter Print this page Email to someone

Le Vendredi 20 Mars

ZERO TOLERANCE FOR SILENCE (BE) + JIM HENDERSON (BE)

ZTFS | EP RELEASE PARTY
+ DJ SET PAR JIM HENDERSON

ZERO TOLERANCE FOR SILENCE

Ingrédients: spectres Gnawa, méditation, Arrakis, humour du terroir, cordon ombilical d’ordinateur, présences extra-terrestres, houmous, accords 7, carolos et Caroline, Diable du micro-onde, palinka, Lars Von Trier, bouddhisme, et zeste de Casimir.

Antoine Romeo – Vocals
Julien Tassin – Guitars
Louis Frères – Bass
Samuel Ber – Drums
Wilson Rose – Artwork

Capture d’écran 2015-01-22 à 14.16.04


JIM HENDERSON

Jim Henderson est un jeune producteur électronique venant de Bruxelles.
Issu d’une famille de musicien, il découvre la musique dès son plus jeune âge. Une mère chanteuse, un beau père bassiste et un père batteurle baigneront très tôt dans le jazz, la soul et la funk. Il découvrira le piano à l’age de 12 ans.

Capture d’écran 2015-01-22 à 13.31.09

Entre-temps, son beau-père va lui faire découvrir un programme de production, avec lequel il va créer ses premières oeuvres musicales, sans catégorie particulière mais issues de la musique qu’il écoute. C’est de cette expérience que va naitre la passion de Jim pour la musique électronique.

Il continuera le piano et rentrera à l’âge de 16 ans au Conservatoire de Charleroi pour étudier la musique classique. Il va y passer deux années consécutives pour ensuite retourner à Bruxelles où il va terminer ses études à l’académie Royale des Beaux-Arts. Il rentre la même année au Conservatoire Royale de Bruxelles en section jazz Jeune Talent. Deux ans plus tard, il obtient son diplôme et poursuit ses études au conservatoire.


En 2009, son groupe avec Kayla Galland et ses multiples autres formations
l’emmènent sur de grandes scènes : Couleur Café, Esperanzah, Brussels Summer Festival, Jazz Marathon, Francofolies ou encore le Botanique.
Après sa première année au conservatoire, Jim monte également un quartet avec l’aide de son beau-père, avec lequel il va se représenter de nombreuses fois.

Il continue à produire de la musique, et décide de faire un EP à son nom. Il est influencé par la deep house, la dance, l’electronica, la chill-out, etc… Il rencontrera également Stereoclip, un jeune producteur d’electronic belge, avec lequel il va s’associer. Jim produit pour le moment Kayla Galland et Anodin, un jeune rappeur belge.
Il travaille aussi sur un EP avec Oyster Node, un groupe de soul/r&b/electronic et produit un album avec The Succubes.

EN PRATIQUE

Ouverture des portes à 21h
Entrée : 4euro